Je m’appelle Marion Talpin, je suis la créatrice plus ou moins cachée derrière L.M.Chardon.

En 2010, je visite pour la première un jardin avec des plantes tinctoriales. Aimant la couture depuis peu, je suis curieuse et j’ai très envie d’en savoir plus sur ces plantes. Mais rapidement cela me semble trop compliqué à faire chez moi (en 2010, on avait internet, mais c’était quand même pas aussi riche de tuto qu’aujourd’hui).

En 2011, en sortant du lycée, je pensais partir faire des études pour devenir costumière. Et puis finalement me voici rentrée à l’université, en histoire de l’art. J’y resterais cinq ans. Cinq ans pendant lesquels j’ai affirmé mon gout pour la couture et aussi pour la teinture (ma mère adorait mes « patouilles » en tant qu’amatrice, et surtout découvert le travail du papier.

En 2017 après avoir fais des bijoux et décorations à offrir à mes proches, j’ai décidé de lancer L.M.Chardon la peur au ventre mais l’excitation plus forte. A cette époque je me concentre exclusivement sur des créations en origami.

De 2017 à fin 2021, je propose des créations en papier de récupération. Dans un premier temps à travers la technique de l’origami, et finalement je me concentre sur le travail des fleurs en papier.

2020 et 2021 sont deux années assez mouvementée tant dans ma vie personnelle que professionnelle (sans parlé de notre cher covid), je décide de revenir à les premiers amours: la couture et la teinture.

Alors 2022 est l’année du chamboule tout, L.M.Chardon s’enferme dans sa ferme.  je concrétise ce rêve que je n’osais imaginer: faire pousser des plantes tinctoriales en côte d’or et proposer des créations teintent par mes soins.

De quoi sera fait 2023? J’en suis bien curieuse.